Rechercher

Noémie Meijer, la reine franco-belge de la décoration et de l’aménagement d’intérieur

Il devient de plus en plus difficile de s’intéresser à la déco et à l’aménagement d’intérieur en Belgique et en France sans finir par entendre parler d’elle et de sa Maison Californienne. C’est bien Noémie Meijer qui m’a fait l’honneur d’accepter l’invitation à l’un des podcasts de Petit nid. Je vous partage avec un grand plaisir cette agréable rencontre …


© Elodie Deceuninck

Elle est bretonne mais comme elle le dit elle-même, elle a passé trop de temps en Belgique que pour pouvoir dire qu’elle est uniquement française. Elle est décoratrice et architecte d’intérieur, mais son passé dans le marketing et la communication l’accompagne encore chaque jour dans son métier actuel. Elle décore et aménage au quotidien les intérieurs des autres, mais son projet le plus majestueux depuis l’année dernière est tout à fait personnel : elle aménage et décore SA maison, la Maison Californienne, comme elle l’appelle. Je vous invite à découvrir Noémie Meijer, ou à mieux la connaitre, en vous partageant notre échange.


Au programme de l’interview :

  • Le minimalisme : c’est son truc, mais qu’est-ce qui lui plait tant dans ce style de décoration ? Quelles en sont les grandes lignes directrices ? Comment se l’approprie-t-elle ?

  • La communication : si elle est aussi connue dans le secteur, c’est parce qu’elle a su tirer son épingle du jeu grâce à une bonne communication. Quels sont ses conseils à ce sujet ?

  • Les possibilités infinies en déco : il y a de quoi perdre la tête lorsqu’on recherche un meuble, un bibelot, une couleur, un papier peint, … beaucoup trop de possibilités s’offrent à nous ! Comment fait-elle pour ne pas perdre la tête et pour faire des choix ?

  • Les effets de mode … et de « démodage » : les modes évoluent très vite, et notre intérieur peut rapidement passer de tendance à démodé. Comment ne pas être découragé face à ce phénomène, en tant que décorateur ? Faut-il être avant-gardiste pour être un bon décorateur, et ainsi gagner de l’avance sur l’effet de « démodage » ?


Écoutez ses réponses ici :

Retrouvez Noémie sur ses réseaux sociaux ("noemiemeijer" sur Instagram et "Pierre Papier Ciseaux" sur Facebook) ainsi que sur son blog www.pierrepapierciseaux.be